Comment ne plus être un dépendant affectif et sexuel ?

La dépendance affective et sexuelle est un sujet de plus en plus récurrent.

Entre la sensation de ne pas pouvoir se passer de l’autre personne et la peur permanente de la perdre, ce problème peut vite devenir un enfer aussi bien pour le dépendant que pour son entourage.

Il est alors urgent lorsqu’on se trouve dans cette situation de s’impliquer pour combattre ce mal.

Comment ne plus être un dépendant affectif et sexuel

Voici comment vous y prendre.

Prenez conscience de votre situation

Pour combattre la dépendance affective et sexuelle, il convient en premier lieu de reconnaître la situation dans laquelle on se trouve et de l’accepter.

Vous devez dès lors admettre qu’attendre beaucoup des autres ne peut vous apporter au bout du compte que de la déception.

Il est alors essentiel d’effectuer un changement dans votre attitude pour faire un pas vers la guérison.

Bien évidemment, il s’agit d’un travail introspectif qui pourrait se révéler assez compliqué.

Même si vous avez conscience du mal qui vous ronge, il vous sera assez difficile d’être réceptif au changement.

Pour atteindre votre objectif, vous devez vous armer de courage, de patience et surtout de motivation.

Un suivi thérapeutique vous sera d’une grande aide pour affronter ce phénomène avec plus de sérénité.

Vous pourrez ainsi obtenir un accompagnement adéquat en fonction de votre niveau de dépendance affective et sexuelle.

Obtenez plus d’infos sur neonmag.fr sur le sujet.

Déterminez vos besoins et leurs origines

Une fois la phase d’acceptation passée, vous devez déterminer vos besoins, c’est-à-dire ce que vous cherchez à combler par l’attention et l’affection des autres.

Vous devez également vous poser des questions sur l’origine des besoins en question.

D’abord, pour identifier ce que vous recherchez, vous devez être à l’écoute de vos sentiments.

Cette approche vous permettra d’obtenir des informations que vous aurez enfouies en vous.

Pensez aux épreuves du passé qui pourraient être à l’origine de vos problèmes présents.

N’essayez pas de les minimiser ou de les contourner, mais affrontez-les.

Habituellement, on recherche de l’amour, de l’estime ou encore de la reconnaissance.

Ces différents besoins ont souvent trait aux évènements de l’enfance et du passé.

Trouvez de quoi combler vos besoins

Après avoir identifié vos besoins et leurs origines, vous devez par la suite travailler sur vous-même pour trouver les moyens qui vous permettront de combler vos attentes.

Cela signifie que vous devez vous accepter tel que vous êtes, accepter votre passé et admettre vos besoins actuels.

Apprenez à vous aimer et à vous respecter afin de trouver en vous l’amour que vous souhaitez obtenir de l’autre.

Écrivez vos ressentis

L’écriture peut constituer une véritable thérapie pour les personnes souffrantes de dépendances affective et sexuelle.

Pensez donc à tenir un journal de bord dans lequel vous décrirez vos sentiments ainsi que ce que vous vivez.

Définissez les instants que vous appréciez et déterminez les moyens de les perpétuer pour en profiter au maximum.

De même, déterminez les moments que vous n’appréciez pas et trouvez des solutions pour éviter de les revivre.

Si vous avez des informations que vous souhaitez partager, vous pouvez les écrire dans votre journal.

Cela permet de faire le vide et de se reconcentrer sur soi-même.

Prenez votre vie en main

La sédentarité, la monotonie et la solitude ne font qu’aggraver la dépendance sexuelle et affective.

Il est alors nécessaire pour en sortir de prendre sa vie en main et de la vivre pleinement.

Pour cela, n’hésitez pas à participer aux activités de groupe avec vos proches et vos amis.

Faites des sorties, choisissez une activité que vous affectionnez et adonnez-vous-y.

Prenez soin de vous et faites des activités physiques.

Cela ne fera qu’améliorer votre confiance et l’image que vous avez de vous-même.

En définitive, la dépendance affective et sexuelle peut être un poison pour les personnes qui la vivent.

Pour cette raison, il est indispensable de s’appliquer pour s’en sortir.

En suivant les conseils fournis, vous obtiendrez certainement un changement favorable.


Articles connexes :

Comment méditer pour améliorer son bien-être ?

Comment mieux vivre avec la maladie Alzheimer ?