Stress et fibromyalgie : quand le corps exprime sa douleur !

La fibromyalgie constitue une affection rhumatismale qui se manifeste par des douleurs au niveau des muscles du corps humain.

Cet état douloureux peut alors évoluer d’une manière régulière et s’associer à divers autres symptômes comme la fatigue ainsi que les troubles du sommeil et de l’humeur.

Cette affection est de plus en plus fréquente notamment chez les femmes.

Stress et fibromyalgie quand le corps exprime sa douleur

Elle peut avoir diverses causes comme le stress qui peut parfois provoquer des douleurs ininterrompues.

Quels sont les symptômes de la fibromyalgie ?

Lorsqu’on parle de fibromyalgie, il s’agit principalement d’un syndrome qui touche le corps et qui provoque des douleurs sur certaines parties comme les muscles, les articulations et les tendons.

Parmi les principaux symptômes de cette maladie, on compte les troubles du sommeil qui sont même parfois confondus aux causes.

À ce titre, les troubles du sommeil constituent, un élément central dans la fibromyalgie.

Plusieurs dizaines de manifestations différentes peuvent alors accompagner ces symptômes.

Une étude faite par la Commission d’enquête de l’Assemblée nationale en a répertorié une centaine.

Vous pouvez obtenir plus d’infos sur assemblee-nationale.fr.

Parmi ces manifestations, on peut citer une hypersensibilité, des céphalées, des jambes sans repos, des dysménorrhées, un intestin irritable, une allergie, des acouphènes et l’anxiété.

Si la fibromyalgie inquiète tant, ce n’est pas parce qu’elle provoque des complications graves, mais parce qu’il s’agit d’un trouble éprouvant notamment avec les douleurs corporelles.

Ainsi, la personne affectée peut avoir du mal à gérer son quotidien notamment ses activités professionnelles.

Le trouble peut altérer considérablement la qualité de vie du malade.

Comment le stress peut-il aggraver la fibromyalgie ?

Parmi les facteurs aggravants de la fibromyalgie, on compte le stress.

Il peut alors s’agir d’un stress émotionnel ou physique.

Au quotidien, les personnes souffrant de douleurs au corps peuvent être soumises à un niveau de stress important.

Au travail, à la maison ou dans la rue, il existe alors divers phénomènes qui peuvent mettre la pression sur ces personnes.

La peur des autres ou de l’environnement, la peur de revivre un évènement traumatisant comme un viol et la phobie sociale au travail sont entre autres quelques déclencheurs.

Tous ces évènements provoquent de l’anxiété perpétuelle qui revient lorsque l’individu essaie de dormir, de faire ses tâches quotidiennes ou de se préparer à aller au travail.

Plus vous avez du mal à gérer ces évènements, plus vous devenez nerveux, stressé, anxieux et même dépressif.

Vous avez alors un manque de sommeil réparateur.

C’est alors un ensemble de causes de la fibromyalgie qui se concentrent autour de vous.

Cette situation peut aggraver votre cas et se manifester par une fatigue généralisée.

Des douleurs au niveau du cou, de la poitrine, des bras, des jambes, des hanches et du dos sont à prévoir.

Plus vous aurez du mal à gérer votre état de stress, plus votre vie en sera fortement perturbée.

Comment faire face au stress et aux douleurs de la fibromyalgie ?

Il n’existe pas encore de médicaments certifiés pour guérir une affection comme la fibromyalgie.

Le patient doit donc avoir recours à d’autres types de traitements qui lui permettront de vaincre le stress et de se sortir de ce trouble.

Les spécialistes conseillent particulièrement de bien s’alimenter avec un régime constitué principalement de fruits et de légumes en quantité variée.

Grâce à ces aliments, l’organisme est fourni en oligoéléments et en minéraux importants pour les muscles.

L’appareil digestif pourra profiter des fibres des fruits et des légumes.

Il est également recommandé de pratiquer des exercices physiques.

En vous mettant au sport, vous pourrez considérablement atténuer les niveaux de stress ainsi que des symptômes de la fibromyalgie.

Vous devez également penser à vous reposer de manière suffisante.

L’idéal est même de tout mettre en œuvre pour obtenir un sommeil réparateur.

En même temps, évitez les aliments et boissons stimulants.

Vous savez désormais que le corps exprime sa douleur à travers une pathologie diffusée à gérer.

Néanmoins, la prise ne compte des conseils mentionnés vous aidera face à la fibromyalgie et au stress qui l’accompagne.


Articles connexes :

Endométriose et grossesse : les deux font-elles bon ménage ?

Le nettoyage énergétique de votre maison aide t-il à sentir mieux ?