Comment soigner l’épilepsie grâce à l’acupuncture ?

Depuis des centaines d’années, la médecine traditionnelle a servi pour soulager les différentes maladies des hommes.

Dans le cas particulier de la médecine traditionnelle chinoise, l’acupuncture figure en bonne place, notamment dans le traitement de l’épilepsie.

Il est dès lors nécessaire de savoir comment soigner l’épilepsie grâce à l’acupuncture.

Comment soigner l’épilepsie grâce à l’acupuncture

Définition moderne et selon la médecine chinoise de l’épilepsie

Pour mieux comprendre les voies d’accès à la guérison de l’épilepsie par l’acupuncture, il faut commencer avant tout par la définition de la maladie en question.

Définition moderne de l’épilepsie

L’épilepsie est causée par une décharge anormale d’un grand nombre de cellules nerveuses dans le cerveau.

Les crises qui proviennent d’une zone locale du cerveau sont appelées crises partielles et on dit que les crises qui surviennent dans tout le cerveau sont courantes.

Nous distinguons les crises isolées qui peuvent avoir des causes multiples et qui peuvent survenir une fois dans la vie chez environ 5 % de la population et l’encéphalopathie neurologique.

En médecine, l’épilepsie est à 75 % une maladie relativement bénigne.

Même dans ce cas, son impact psychologique, familial et social est bien supérieur à la gravité réelle de la maladie.

Dans l’optique d’un traitement par l’acupuncture, il convient d’aborder également la définition de la maladie suivant la médecine chinoise.

Définition de l’épilepsie selon la médecine chinoise

Selon la médecine traditionnelle chinoise, l’épilepsie est le plus souvent appelée « yangdianfeng » ou « vent de mouton choquant ».

Il appartient au domaine de dian qui est le terme général pour la démence.

L’épilepsie provient du vide de la respiration et du sang, ce qui provoque la pénétration de facteurs pathogènes dans le méridien yin.

Le sang et la respiration d’une personne sont insuffisants, son esprit est vide, son esprit est dispersé et ses âmes Huns et Pu circulent de manière dispersée.

Ils sont modifiés par les facteurs pathogènes du vent qui pénètrent dans le méridien yin et provoquent l’épilepsie.

Lorsqu’une crise se manifeste, le patient tombe au sol, bave et perd connaissance.

L’épilepsie est causée par les facteurs pathogènes du vent.

Les soins de l’épilepsie par l’acupuncture

L’acupuncture est l’une des cinq branches de la médecine traditionnelle chinoise.

Les points d’acupuncture, les méridiens et leurs connexions avec les organes et les fonctions corporelles sont tous cartographiés en détail.

L’acupuncture peut optimiser le processus de soins infirmiers et d’autoréparation en activant le mécanisme de régulation du corps.

Par conséquent, il peut avoir des fonctions préventives importantes.

Entre autres, l’acupuncture permet souvent de traiter divers « déséquilibres » liés à :

  • l’appareil locomoteur (arthrite, tendinite et bursite) ;
  • au système respiratoire (bronchite, asthme) ;
  • au système gastro-squelettique ;
  • aux intestins (calculs, diarrhée) ;
  • aux nerfs (dépression, stress), etc.

Il contribue également à améliorer diverses maladies courantes (maux de tête, rhumes, nausées, etc.).

Toutefois, il ne peut pas traiter les personnes faibles, soigner certaines maladies graves ou surmonter les défauts génétiques.

Parmi ces maladies figure l’épilepsie.

L’acupuncture ne peut pas la guérir, mais elle en réduira les effets.

Le processus de soins par l’acupuncture

La consultation nécessite d’abord une enquête très minutieuse qui permettra d’analyser les caractéristiques yin ou yang des symptômes et l’état général du patient.

Tout est passé en revue, y compris le sommeil, l’état des cheveux et des ongles, le système digestif, les poumons, le cœur, le froid, la transpiration, etc. l’examen clinique est suivi de l’étude de la langue et du pouls.

Il y en a 6 sur chaque poignet.

Il enregistrera vos antécédents médicaux et vos caractéristiques.

Il vérifiera le pouls et la langue, écoutera les bruits de l’estomac, remarquera l’odeur corporelle et auscultera les zones douloureuses des méridiens.

L’acupuncteur analysera également tous les sentiments du jeu : anxiété, colère, peur et tristesse vu que la médecine chinoise ne peut pas séparer le corps de l’esprit.

Cette évaluation permet de discerner la signification de l’inconfort et de sélectionner des points pour le traitement.

Vous aurez plus d’infos sur cochrane.org.

En définitive, pour soigner l’épilepsie par l’acupuncture, il est recommandé de consulter un spécialiste de la médecine traditionnelle chinoise qui saura précisément quels points cibler pour le traitement.


Articles connexes :

Comment mieux vivre avec la maladie Alzheimer ?

Endométriose et grossesse : les deux font-elles bon ménage ?