Michel Graff

Seon-Ja Kim 


109, rue Quincampoix -75003 PARIS – 01 42 78 44 93- vanbay-odile@bbox.fr
Ouverture du mardi au samedi 14 h- 19 h 


Peintures récentes


Seon-ja Kim est née en Corée.  Après un séjour de quatre ans à Futuna (Polynésie), elle est revenue vivre tout récemment  en région parisienne.

Ce fût d’abord en 1985 l’obtention d’une licence d’art à la faculté des Beaux-Arts de Pusan puis la poursuite de ses études en France en 1999  à l’université Paris I. En 2009 elle obtient un DEA en Arts plastiques.

Elle expose pour la quatrième fois à la galerie Mediart.

Depuis plusieurs années la peinture de Seon ja Kim conjugue des morceaux de calque habités de lignes noires. Ces lignes proviennent de grands dessins figuratifs de nus fragmentés en surfaces de tailles diverses, puis réagencés de manière abstraite, accompagnés parfois de papier écru ou de morceaux colorés.

Cette peinture s’est développée durant quatre ans sur l’île de Futuna.  Cette nouvelle exposition présente le travail de la dernière année de séjour dans le Pacifique sud.

Elle se recentre sur le noir et blanc et montre deux catégories d’assemblages.

D’abord une catégorie expressive et dynamique, composée de grands morceaux, riches de différentes textures et nuances de noirs, produites par impression (parfois de l’autre côté du calque, suggérant la profondeur) ou par le pinceau. Animés d’un large geste, les coups de pinceaux véhiculent énergie et mouvement. L’assemblage mélodique se déploie en formats variés, doués d’une puissante liberté d’allure.

L’autre catégorie, composée de surfaces plus petites, plus proches du rectangle, présente un travail plus retenu, plus sobre, moins riche de matière et de mouvement, plus attentif au vide et à la transparence. Les compositions elles-mêmes, tendent vers le rectangle, et s’agencent en séquences rythmiques proches les unes des autres. L’effet visuel produit par ces séries alignées selon une sorte de grille est d’un all-over à la fois tendu et fluide.

Les différences d’intensité des noirs, la transparence du calque et les interventions au verso, créent une surface complexe, mouvante, affirmée par endroits, niée à d’autres. Elle semble rester suspendue, mince, translucide, au dessus du support.

Le corps, le rythme, les contrastes, la matière: nous sommes dans les fondamentaux très anciens de l’art du peintre, qu’il soit d’Orient ou d’Occident. Les formes artistiques, (abstraction, fragmentation, format, non-hiérarchie, silence, etc…) elles, situent la peinture de Seon ja Kim, sa tentative, bel et bien aujourd’hui.

 

A.C.

 


Chorégraphie


Encre et acrylique sur calque 


150 x 96 cm

 

Pour avoir plus de renseignements


Contactez-nous


Corner


Encre et acrylique sur calque 

106 x 96 cm

 

Pour avoir plus de renseignements


Contactez-nous


Coupe


Encre et acrylique sur calque 


 45 x 43 cm

 

Pour avoir plus de renseignements


Contactez-nous


Suite 1


Encre et acrylique sur calque

61 x 53 cm

 

Pour avoir plus de renseignements


Contactez-nous


Suite 2


Encre et acrylique sur calque


62 x 61 cm

 

Pour avoir plus de renseignements


Contactez-nous


Suite 3


Encre et acrylique sur calque

 

 84 x 79 cm

 

Pour avoir plus de renseignements


Contactez-nous