Galerie d'art contemporain Paris » Céramiques » Le bol dans tous ses états

Le bol dans tous ses états

 

En permanence

Ananda Aragundi – Hanus

Originaire de l’Equateur, elle vit et travaille en région parisienne. Après une carrière d’ingénieur agronome dans son pays, à son arrivée en France, elle suit une formation céramiste. Elle se consacre entièrement à la céramique depuis une dizaine d’années. Elle a déjà participé à une exposition personnelle à la galerie Médiart.

Ses bols modelés dans la masse sont cuits au four électrique. Leurs parois sculptées ou entaillées ravivent sa mémoire des reliefs de sa région native parcourue par la chaine Andine.

Ils sont nappés d’un bel émail céladon ou bien,  coexiste un contraste entre l’émail doré intérieur et le nacré de l’émail extérieur.

Patricia Cassone

Vit et travaille au nord de Limoges. Elle a repris l’atelier qui a vu se succéder des potiers comme les Gardelle puis Georges Sybesma. Elle cuit dans un four historique : four- serpent construit par Marc Feller et dans un four Anagama installé avec des amis japonais.

Elle va régulièrement en Asie du sud-est où son travail est reconnu et apprécié. Elle revient d’un périple de deux mois et demi qui l’a conduit du Japon à Taiwan, pour se terminer par une exposition personnelle en Chine du sud. Au cours de ce voyage, elle a participé à des cuissons collectives.

Tout son travail est en rapport avec la cérémonie du thé. C’est une grande spécialiste de l’Oribé.

Philippe Dubuc

Vit et travaille en Eure et Loir. Il pratique la céramique depuis 1975, initié par le fils du  grand céramiste japonais Tanimoto Akira potier d’Iga. Il expose régulièrement à la galerie Mediart. 

L’identité de Philippe Dubuc tient à la richesse de sa palette qui s’apparente à celle d’un peintre. Il est en constante recherche de nouveaux émaux qui produiront de nouveaux effets de couleurs.

Sylvestre Rivière

Vit et travaille en Bourgogne. Il découvre très tôt la céramique à travers l’atelier de son père, statuaire.

Il exerce depuis 1986. Il tourne des pièces en grès ou porcelaine cuites dans son four à gaz à 1300°.

Pour les bols recouverts d’un émail monochrome, il crée des décors en creux ou en relief, pour d’autres la richesse du décor viendra de la superposition d’émaux de fer. 

Anne Verdier

Vit et travaille en région Lyonnaise. On connaît principalement ses sculptures faites d’éléments composites qui interagissent entre eux à haute température. Le résultat étant toujours aléatoire et surprenant. On retrouve dans ce processus créatif la démarche du scientifique de formation qu’était Anne Verdier.

Cependant elle aime aussi retrouver la discipline liée à la confection d’un bol. Elle sait mettre à profit ses expériences et un savoir-faire dans la maitrise de l’émail céladon appris auprès de Jean-François Fouilhoux. On perçoit son même amour pour la matière, dans la masse liquide qui se fige le long d’une paroi ou dans l’émergence de la matière brute dans ses bols-sculptures.   


Ananda Aragundi-Hanus



 

Pour avoir plus de renseignements


Contactez-nous


Patricia Cassone




Pour avoir plus de renseignements


Contactez-nous

Philippe Dubuc


 

Pour avoir plus de renseignements


Contactez-nous


Sylvestre Rivière


 

Pour avoir plus de renseignements


Contactez-nous


Anne Verdier



 

Pour avoir plus de renseignements


Contactez-nous