Galerie d'art contemporain Paris » Sculptures » Jean-Paul Moscovino – Sculptures Métal

Jean-Paul Moscovino – Sculptures Métal

« La couleur en partage » Sculptures 

 

Jean Paul Moscovino est né en 1947 à Paris, où il étudie le dessin, expérimente la gravure en taille douce et la sérigraphie. Puis il engage une réflexion sur la couleur et sa place dans l’espace en abordant la sculpture. Il vit et travaille dans le Loiret.

Avant la réalisation de la sculpture en métal,  s’effectue un travail de recherche sur le papier, le pliage. Ses sculptures partent toutes d’un plan unique. De plis en découpes, il traque la forme.

Voici quelques extraits d’un texte de Moscovino traitant de sa démarche : Le pli dans l’Art.

« Ce jeu très exigeant (comparable à l’origami) me stimule et m’oblige à inventer la forme, mais c’est l’effet  de volume qui me fascine, la densité et l’espace que produisent les différentes couleurs utilisées ….. en jonglant toujours en lisière, en limite, je me rends compte que cette surface que je manipule ne peut-être que de la couleur.  Les couleurs jouent donc le rôle de limite en annonçant le passage entre espace et forme pleine mais en contrepartie, la forme vide est aussi entourée de couleur. 

Maintenant je sculpte la couleur en disposant des plans de bleu dans l’espace (Matisse n’est pas loin . Le langage plastique du pliage étant forcément géométrique, les surfaces se résument à des facettes et même si je tiens à ce qu’elles restent ancrées dans la référence au corps humain, les formes basculent très vite dans l’abstraction…. 

La lecture de la mythologie Dogon rapportée par Geneviève kalame-Griaule ethnologue a déclenché un travail sur les têtes (présentées en 2009 chez Mediart) que j’ai appelées Paroles et dont le volume est suggéré par une bande comme la bande de vapeur tissée qui sort de la bouche de celui qui parle. Le couple m’a longtemps permis d’investiguer l’imbrication des formes, les masques ont matérialisé mon travail sur l’empreinte, les baigneuses (femmes assises ou allongées) ont exploré en grand format, l’habitabilité de structures monumentales, et les vêtements ou carapaces ont été le point de départ de mes enveloppes ».

Pour cette exposition l’artiste a repris son thème favori des « femmes assises ». En partant du connu, du corps, il en réinvente l’anatomie et l’architecture pour ne garder que des enveloppes de couleur, dont il ne resterait que leurs empreintes dans l’espace.

Chaque sculpture doit surprendre et que les regards entrent et s’y perdent.

Cette manière d’aborder le volume par la surface peut-être déstabilisante, mais pour le sculpteur,  c’est mettre en doute le convenu, les habitudes, nous amener à voir autrement.

 

 

 

inter-version

 

Acier laqué – H 35 x 19 x 23 cm

Pour avoir plus de renseignements


Contactez-nous


Inter-lude

Acier laqué  – H 27 x 28 x 27 cm

Pour avoir plus de renseignements


Contactez-nous


Inter-val

Acier laqué – H38 x 29 x 20 cm

Pour avoir plus de renseignements


Contactez-nous


Entre-vue

Acier laqué – H 32 x35 x 60 cm

Pour avoir plus de renseignements


Contactez-nous


Inter-cession

 

Acier laqué -H 67x 44 x 35 cm

Pour avoir plus de renseignements


Contactez-nous


 

 

Jean-Paul Moscovino- Sculpteur

Expositions personnelles


 

Galerie de l’Ours – Bourges

Galerie Différence- Paris

 

Centre culturel- Saint Nazaire

David Collection- New York (U.S.A)

 

Galerie Patrick Gaultier- Quimper

 

Galerie Art Espace- Thonon- les- Bains

Galerie Goppelsröder à Bretten- Karlsruhe- (Allemagne)

 

Galerie Brückman- Berlin –(Allemagne)

Galerie Mireille Batut d’Haussy- Paris

 

Galerie Mediart- Paris

Galerie Fusion- Toulouse

Centre d’Art Contemporain Bouvet Ladubay- Saumur

10 sculptures monumentales- dans la ville- Albi

Château de Villiers- Draveil

 

Chapelle de l’Hôtel Dieu- Dreux

Balades en Yvelines: 10 sculptures monumentales- dans la ville d’Houdan

Parc de sculptures contemporaines-Château de Bosc à Domazan-Gard 

 

Selection d’expositions collectives et salons

Art Jonction-Nice- Saga- Fiac Edition– Paris- Linéart– Gand-St’Art- Strasbourg- Biennale des 109– Fontainebleau- Salon de mai– Paris

Itinéraires- Mairie du 9 ème-Paris- Salon des Réalités nouvelles– Paris

Lille Art fair– Foire européenne d’Art Contemporain

 

Collégiale St André- Chartres

Centre d’Art plastique- Albert Chanot- Clamar

Jour de Loire- Orléans- L’Art dans le ruisseau- Conilhac (Corbières)

 

Triptyque- Angers

Galerie Lavignes- Paris

 

Villa Datris (fond pour la sculpture contemporaine) à L’Isle sur la Sorgue

Galerie d’At contemporain- Auvers sur Oise

 

Galerie Pome- Lyon

L’Art en ville- Cusset (Alliers)

Bibliographie

 » Les sculpteurs du métal  » de Dominique Dalemont- Somogy Editions d’Art- 2006

« L’Art du pli » de Jean- Charles Trebbi Editions Alternatives 2008

« L’Art de la découpe »de Jean- Charles Trebbi Editions Alternatives 2010

Commandes trophées

Amnesty International- France telecom- 40 èmes Rugissants- B et A création- Sodexo- Artéquation- Citroën- Le Moniteur

Achats sculptures monumentales

Groupe scolaire La Cigogne à Orléans- Créapole à Paris- Ville de Saint Nazaire- Lycée Jean Zay à Orléans- Ecole Michel de la Fournière à Orléans- Ville d’Albi- Ville d’Achères et interconstruction- Conseil Général du Loiret- Ville de Cusset (Allier) Villa Datris- L’Isle sur la Sorgue

Jardins privés 

Orléans, Camac, San Diego (Californie), Anvers (belgique), Domazan (Avignon)

louveciennes(Yvelines)