Catherine Monmarson

 

 

« Matière vivante« 

 

Exposition du jeudi 10 mars au samedi 2 avril 2016

Catherine Monmarson expose pour la septième fois à la galerie Mediart, après une interruption de plusieurs années,  la dernière exposition datant de 2007, entretemps elle a exposé dans les Alpes maritimes où elle vit, en Europe du nord (Danemark, Norvège, Grande-Bretagne, Belgique).

Dans ces pays on  apprécie une peinture gestuelle, nourrie de l’émotionnel de l’artiste. C’est ce qui transparait dans son art. Elle a été formée à la méthode Martenot, loin de l’enseignement académique, celle-ci privilégie le ressenti, le lâcher prise. Madeleine Martenot écrivait «  Ici, il importe bien plus de sentir, puis de ressentir, que de comprendre ».

Elle vit proche de la nature, sa maison est entourée d’oliviers centenaires. De longues promenades journalières, la pratique du yoga et la méditation, contribuent  à transmettre dans sa peinture l’essence de l’être humain,  sujet principal de ses compositions depuis une quarantaine d’années.

Des croquis d’après des poses rapides de modèles vivants, et maintenant  de plus en plus un travail de mémoire,  prélude à ses peintures.  La rapidité des poses contribue à la spontanéité du geste, c’est ainsi qu’elle restitue la force vitale.

Elle interroge le corps matière : pour donner un sens à la forme et éclairer ce qui se manifeste,  elle tente de traduire la sensation, la perception, l’émotion, l’impermanence, le mouvement de la vie. Plusieurs personnages habitent ses toiles, une densité en émane : parfois elle les donne à voir, parfois elle les recouvre partiellement… Parfois l’espace se cristallise dans quelques lignes (tracées à l’encre ou à la peinture) soulignant la courbe d’un dos, d’une épaule, d’une cuisse, d’un visage. La démultiplication de l’image transmet une vibration, nous donnant l’impression d’une matière vivante. L’ensemble est marouflé sur toile de lin. 

 

L’artiste utilise indifféremment les couleurs neutres ou fortes. Dans l’exposition, des peintures aux gris et rose subtils côtoient des bleus outremers, des jaunes et des rouges enflammées comme dans la peinture « Allumer le feu ».

Cette artiste ne cessera donc pas de nous surprendre malgré un thème constant qu’elle a su renouveler au cours de toutes ces années où nous l’avons suivi. A nous maintenant spectateur de « Lâcher prise » face à cette peinture qui ne nous laissera pas indifférent.


L’infini au delà


Technique mixte sur papier marouflé sur toile 

100 x 73 cm

 

Pour avoir plus de renseignements


Contactez-nous


Petite robe de fête (vendu)


Technique mixte sur papier marouflé sur toile 

100 x 65 cm

 

Pour avoir plus de renseignements


Contactez-nous


Vigilance


Technique mixte sur papier marouflé sur toile 

H 72 x 54 cm

 

Pour avoir plus de renseignements


Contactez-nous


Energie verte


Technique mixte sur papier marouflé sur toile – 

H 100 x 70 cm

 

Pour avoir plus de renseignements


Contactez-nous


Allumer le feu


Technique mixte sur papier marouflé sur toile – 

100 x 73 cm

 

Pour avoir plus de renseignements


Contactez-nous


Mélodie (carton invitation)


Technique mixte sur papier marouflé sur toile 

H 100 x 70 cm

 

Pour avoir plus de renseignements


Contactez-nous


Resister


Technique mixte sur papier marouflé sur toile 


H 50 x 50 cm

 

Pour avoir plus de renseignements


Contactez-nous